Un copropriétaire souhaite contester le vote des travaux :

  • il envoie une lettre recommandée au syndic dans le mois suivant l’Assemblée Générale
  • il envoie un mail de contestation au président du Conseil syndical
  • il fait une requête dans les 2 mois suivant la réception du Procès verbal de l’Assemblée Générale devant le Tribunal de Grande Instance

0 votant